نوع الدراسة بعد البكالوريا صيانة  الطائرات

ماهو المسار الدراسي  لأعمل في صيانة  الطائرات  وشكراً  ??



11-06-2016 11:28 صباحا
dragao
عضو
معلومات الكاتب ▼
تاريخ الإنضمام : 11-06-2016
رقم العضوية : 21323
المشاركات : 1
الجنس : ذكر
قوة السمعة : 10
 offline 
forum tawjihnet

ماهو المسار الدراسي  لأعمل في صيانة  الطائرات  وشكراً  ??



13-06-2016 09:53 صباحا
مشاهدة مشاركة منفردة [1]
mohammed
مشرف على منتدى الاستشارة و التوجيه بالثانوي الاعدادي و التأهيلي وما بعد الباك
معلومات الكاتب ▼
تاريخ الإنضمام : 10-03-2011
رقم العضوية : 3
المشاركات : 4972
الدولة : المغرب
الجنس : ذكر
الدعوات : 30
قوة السمعة : 10
 offline 
look/images/icons/i1.gif نوع الدراسة بعد البكالوريا صيانة  الطائرات
السلام عليكم
- بالنسبة للمجال العسكري هناك مسار معروف، وقد يكون بعد دلك تكوينات مستمرة في معاهد متخصصة في القطاع العام.
-كتقنيين او تقنيين متخصص هناك (الشعب العلمية في الباك)
>> المعهد المتخصص في مهن معدات الطائرات ISMALA Casa Métiers Aéronautique

في حين بالنسبة لتخصصات عليا كمهندسين او أطر عليا، الأمر حسب مراكز للشركات الجوية مثل الخطوط الملكية المغربية  RAM.....كما انه توجد مؤسسات خاصة في التكوين مثل
École Supérieure de l'Aéronautique et de la Haute Technologie (AEROSUP) -  Ecole supérieur d'ingénierie automobile et aéronautique (Esi2a) 
اليكم مثال من مركز متخصص للخطوط الملكية المغربية
Dans le cadre de sa politique de développement de la maintenance aéronautique, Royal Air Maroc a créé, le 16 décembre 2005, sur la plate forme de Marrakech, la société de maintenance aéronautique dénommée «Aérotechnic Industries».
Snecma Morocco Engine Services (SMES)
 
Créée en 1999 et spécialisée dans la révision des moteurs d’avion, SMES est le fruit d’une Joint Venture entre Royal Air Maroc (49%) et Snecma Services France (51%). SMES est le seul centre de révision agréé en Afrique pour la réparation des moteurs de type CFM56-3 et CFM56-7, équipant les avions Boeing 737 classiques et nouvelle génération. 
SMES a élargi sa capacité industrielle pour être en mesure d’entretenir et réparer les CFM56-5B de la famille Airbus A320.
A fin octobre 2014, SMES a réalisé un chiffre d'affaires de 712 millions DH en hausse de 0,4% par rapport à l'année d'avant. L'entreprise a clôturé l'exercice 2014 avec un résultat net de 59 millions de DH.
Aerotechnic Industries (ATI)
Aerotechnic Industries (ATI), société anonyme au capital social de 47.840.000,00 DHS est une joint venture, détenue à hauteur de 50% par Royal Air Maroc et 50% par Air France, qui opère dans le domaine de la maintenance aéronautique.
ATI a été créée en 2005 par la Compagnie Royal air Maroc et s’est occupée dans un premier temps de l’entretien en ligne des avions qui desservent l’aéroport de Marrakech Ménara : Traitement des arrivées, des départs et des avions en night stop.
En 2009, Royal air Maroc et Air France ont décidé de développer au Maroc un pôle de maintenance aéronautique industrielle par le biais de ATI qui a lancé dès 2010 un programme de développement et de croissance visant à étendre son activité dans une première phase à la maintenance industrielle des avions de la famille Air Bus A320 à l’aéroport de Casablanca Mohamed V.
Cette première phase a consisté à mettre en place, la structure nécessaire en terme d’organisation, de moyens humains, matériels, logistique, système d’information, etc. dans un hangar à l’aéroport Mohamed V. ce qui a permis à ATI d’avoir les agréments des autorités marocaines (DAC) et européennes (EASA) et de démarrer les premiers chantiers dès le mois de mai 2010.
La deuxième phase de ce programme, qui a démarré sur le plan opérationnel le 11 février 2013, a consisté a élargir le périmètre d’activité de ATI à la maintenance des avions BOEING 737 Nouvelle Génération appartenant à Royal Air Maroc, ce qui a nécessité notamment l’acquisition de moyens industriels, des ressources humaines qualifiés et l’extension de ses agréments, délivrés par les autorités marocaines (DAC) et européennes (EASA).
ATI est une joint-venture spécialisée en maintenance aéronautique, détenue à parts égales par RAM et Air France. Dans le cadre de la deuxième phase du partenariat avec Air France, le champ d’expertise d’ATI a été étendu à la maintenance des avions B737 NG (activité Check C, D et A) en 2013.
A fin octobre 2014, ATI a réalisé 433 chantiers (contre 330 l’année précédente), dont 27 pour le compte de clients tiers, soit un total de 158 277 heures de production (+10%).
ATI a réalisé un chiffre d’affaires de près de 100 millions de DH, en hausse de 7%. Elle a clôturé ainsi l’exercice avec un résultat net légèrement déficitaire de 2,2 millions de DH.
STTS MA
 
Créée en septembre 2013, et spécialisée en peinture d’avions, cette joint-venture basée à la zone industrielle RAM près de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, est détenue à 50,1% par la compagnie nationale et 49,9% par STTS Group.
La création de cette co-entreprise s’inscrit dans le cadre de la politique initiée par Royal Air Maroc pour le recentrage de la compagnie sur son cœur de métier de transporteur aérien.
En s’associant à STTS Group, un groupe international jouissant d’un savoir-faire et de portefeuilles importants, Royal Air Maroc met en place une joint-venture bénéfique aussi bien pour la compagnie nationale que pour l’économie et l’industrie marocaines. Outre l’optimisation des coûts de la peinture des avions RAM par la transformation des coûts fixes actuels liés à cette activité en des coûts variables tout en maintenant la qualité et les délais de réalisation de ces opérations, cette co-entreprise ouvre de nouvelles perspectives de développement de cette activité en faveur de clients tiers (au moment où elle était destinée aux besoins exclusifs de RAM) tout en respectant les normes de l'environnement. 
STTS Ma peut s'appuyer sur plusieurs avantages : première installation d'ateliers de peinture dédiés aux avions sur le continent et dotés des meilleurs standards internationaux de qualité et environnemental; emplacement géographique du site à Casablanca dans un hub spécialisé dans la maintenance aéronautique ; savoir faire d’un groupe spécialisé leader mondial ; coûts de production faibles… L’investissement réalisé pour la mise en place de cette entreprise s’élève à 35 millions de Dirhams.
Il s’agit d’une colocalisation industrielle exemplaire qui ne recourt à aucun transfert d’activités du groupe français vers la nouvelle entité. En traitant les besoins de Royal Air Maroc dans ce domaine, cette co-entreprise développera son activité en décrochant de nouveaux contrats avec les compagnies aériennes de la Méditerranée et de l’Afrique. 
 L’effectif de STTS Ma est de 50 ingénieurs, techniciens et ouvriers marocains hautement qualifiés.
 



المواضيع المتشابهه
عنوان الموضوع الكاتب الردود الزوار آخر رد
استفسار حول الدراسة بقرنسا mehdiamr
1 54 mehdiamr
كوريا الجنوبية: منح الدراسة بالسلك الأول Corée du Sud 2017 tawjihnet
3 5084 hanane11
الدراسة بالخارج معلومات مجموعة من الدول CRIAO Rabat mohammed
27 133711 hanane11
شرح الدراسة بفرنسا 2017 Campus france Maroc tawjihnet
0 18431 tawjihnet
تحسن المغرب: نتائج الدراسة الدولية الرياضيات والعلوم 2015 TIMSS tawjihnet
0 1245 tawjihnet

الكلمات الدلالية
الدراسة ، البكالوريا ،


 








الساعة الآن 10:30 صباحا